Des diagnostics fiables reposant sur un flux de travail simplifié.

GSI peut être utilisé comme un mode d’acquisition scanographique de routine, capable de fournir des informations fonctionnelles et anatomiques supplémentaires afin de poser des diagnostics par tomodensitométrie rapides et fiables.

Gemstone Spectral Imaging (GSI) est une application double énergie innovante qui repose sur un changement rapide des valeurs kV pour capturer des échantillons double énergie presque simultanément et générer des données sur la densité des matières : cela permet de différencier les tissus et d’obtenir des images spectrales monochromatiques à l’aide d’un algorithme de reconstruction basé sur des projections.

Points clés

  • Visualisation d’images virtuelles sans agent de contraste.
  • Affichage d’images tenant compte de la densité des matières et du numéro atomique effectif, afin de différencier les types de tissus.
  • Utilisation de l’outil de superposition des images pour fusionner les informations sur les matières et sur le numéro atomique effectif, sur une image monochromatique.
  • Outil VOI pour visualiser un volume d’intérêt donné.
aw gsi viewer.

Caractéristiques

  • Les images décomposées permettent de séparer diverses matières comme le calcium, l’iode et l’eau.
  • Visualisation d’une image virtuelle sans contraste par le biais de paires d’images (eau-iode).
  • Ajustement des niveaux d’énergie monochromatique afin d’optimiser le contraste de l’image et de réduire les artéfacts liés au durcissement du faisceau.
  • Différenciation des types de tissu à l’aide de données monochromatiques et de densité des matières.
  • Superposition d’images pour visualiser différents attributs de matières dans une seule vue.
  • Analyse des vaisseaux pour évaluer l’étendue de l’occlusion de lumen, lors d’une utilisation avec VesselIQ Xpress.
  • Images avec soustraction de l’iode : plage dynamique d’images par tomodensitométrie classiques, auxquelles s’ajoute une image sans contraste (paire eau-iode).

Configuration système

L’application GSI Viewer est prise en charge par les plateformes des stations de travail et de serveurs.

Utilisation prévue

Le GSI Viewer prend en charge les images acquises sur un tomodensitomètre capable d’utiliser différents niveaux de kV pour une même région anatomique du patient, en une seule rotation et avec une seule source. Les différences de dépendance énergétique du coefficient d’atténuation des différents tissus fournissent des informations sur la composition chimique de ces matières corporelles. Cette approche permet de générer des images à différents niveaux d’énergie, pour visualiser et analyser les informations sur les structures anatomiques et pathologiques.

GSI fournit des informations sur la composition chimique des calculs rénaux, en calculant et en affichant graphiquement le spectre du numéro atomique effectif. La caractérisation des calculs rénaux à l’aide de GSI permet de différencier plus facilement les calculs d’acide urique des autres types de calculs. Cet outil s’utilise comme une source d’informations supplémentaire sur des images sans agent de contraste, pour l’évaluation de l’étiologie et de la composition des calculs.

Contenu associé

Étude de cas : Imagerie spectrale en pratique clinique

Télécharger

Étude de cas : La GSI est maintenant une procédure de routine à l’University of Alabama de Birmingham

Télécharger

Fiche technique de GSI Viewer

Télécharger

Étude de cas : Caractérisation GSI de calculs rénaux

Télécharger

Étude de cas : Caractérisation d’une lésion GSI

Télécharger
Étude de cas : Détection des défauts de remplissage du poumon par GSITélécharger

Rechercher les logiciels d’imagerie par modalité

Rechercher des logiciels d’imagerie par spécialité médicale

Contenu associé